Travels
Note from 'Paris' chapter from 'Memoirs Of My Life And Writing' by by Gibbon

JOURNAL, 21 Février, 1763. — Aujourdhui j'ai commencé ma tournée, pour voir les endroits dignes d'attention dans la ville. D'Augny m'a accompagné. Nous sommes allés d'abord à la bibliothèque de 1'Abbaye de St. Germain des Prez, où tout le monde étoit occupe à 1'arrangement d'un cabinet de curiosités, et à 1'hospital des invalides, où le dôme étoit fermé à cause des réparations qu'on y faisoit. II fau done différer la visite et la description de ces deux endroits. De là nous sommes allés voir l'école militaire. Comme ce bâtiment s'élève à côté des Invalides, bien des gens y verroient un moyen assez facile d'apprécier les ames différentes de leurs fondateurs. Dans 1'un tout est grand et fastueux, dans 1'autre tout est petit et mesquin. De petits corps de logis blancs et assez propres, qui, au lieu de 500 gentilshommes, dont on a parlé, en contiennent 258, composent tout 1'établissement; car le manège et les écuries ne sont rien. Il est vrai qu'on dit que ces bâtimens ne sont qu'un échafaudage, qu'on doit ôter, pour élever le véritable ouvrage sur les débris. II faut bien en effet qu'on n'ait pas bâti pour l'éternité, puisque dans vingt ans la plûpart des poutres se sont pourries. Nous jettâmes ensuite un coup-d'oeil sur 1'église de St. Sulpice, dont la façade (le prétexte et le fruit de tant de lotteries) n'est point encore achevée.

« LAST» « Translation» « NEXT»