Note 50
Comme sa Majesté y a reconnu, non une systême d'associations particulières, mais une réunion de volontés de tous les Francois pour la liberté et la prosperité communes, ainsi pour la maintien de l'ordre publique; il a pensé qu'il convenoit que chaque régiment prit part à ces fêtes civiques pour multiptier les rapports et reserrer les liens d'union entre les citoyens et les troupes.

Lest I should not be credited, I insert the words, authorizing the troops to feast with the popular confederacies.

Note to the chapter Changes To The Army in Part Two of "Reflections On The Revolution"
« LAST » Note « NEXT »